Quand Donald Trump fait une réception à la Maison Blanche, il régale Burger King

La nouvelle a défrayé la chronique. Le président Donald Trump a traité ses invités – l’équipe de football américain Clemson Tigers – comme de véritables enfants. Un dîner loin de la tradition qui semble surtout avoir ravi l’hôte de la Maison Blanche.

Un président qui récompense des citoyens américains avec une soirée fast-food, c’est pour ainsi dire du jamais vu. Mais bon, après presque trois ans de mandat à la Maison Blanche, on peut dire qu’on a vu pire de la part de Donald Trump. En effet, soit-disant à cause du shutdown des démocrates, le président a dû payer le repas de ce lundi soir de sa propre poche, et il n’a trouvé meilleure idée que de commander chez McDonald’s, Wendy’s, Dominos Pizza, Burger King et on en passe. Plus de 300 burgers sur la table, pour des joueurs de football professionnels, qui sont d’habitude coachés par un diététicien, afin d’éviter ce genre de repas risquant de leur provoquer une attaque cardiaque à tout moment.

Donald Trump & les fast-foods : la bromance

Ce n’est, aussi étonnant que cela paraisse, pas la première fois que le président des États-Unis avoue un terrible amour pour le gras et les fast-foods, qu’il décrit comme de “la délicieuse nourriture purement américaine”. Cependant, ce dernier n’est pas le seul à être addict à la restauration rapide puisque plus d’un tiers des américains se nourrit de frites & burgers à bas-coût de façon quotidienne.

Quand bien même aucun joueur n’ait paru insatisfait par l’initiative incongrue du maître de maison, beaucoup ont reconnu sur les réseaux sociaux qu’ils trouvaient que l’idée reflétait un manque d’hospitalité de la part de la Maison Blanche, symbole des US. Pire encore, d’autres se sont amusés avec une jolie ribambelle de memes du président, qui n’a cessé de clamer haut et fort qu’il “adoooooooorait” tout ce qu’il y avait sur cette table. Force est de remarquer, qu’on a rarement vu du McDo’ à côté de chandeliers en or massif.

Manque de respect envers les champions nationaux ?

Donald Trump, bien qu’il raffole de cette nourriture n’a pas effectué de grands efforts pour gratifier ces joueurs de leur présence “chez lui”. Pensait-t-il que ces derniers n’étaient pas suffisamment raffinés pour goûter les mets habituellement dégustés par les habitants de la Maison Blanche ? N’est-il pas un milliardaire qui aurait pu offrir à ses invités n’importe quel autre plat digne de ce nom, même sous la pression des démocrates ?

L’équipe possède tout de même le titre de champions nationaux et méritait certainement mieux que des frites froides et des burgers réchauffés pour cette invitation censée être honorifique. Ils n’ont en tout cas pas été reçus comme les autres invités. Car c’est bien connu, il est coutume que celui qui reçoit montre un minimum de respect à ses convives, si ce n’est à lui-même. Cette fois, ce n’était pas le cas. Une fois encore, le président a ridiculisé la Maison Blanche par ce dîner bâclé, à l’origine d’un nouveau buzz médiatique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s