Maintenant, ce sont les paparazzis qui attaquent les stars en justice

N’est-ce pas le comble de la célébrité ? Poster une photo de soi-même sur les réseaux sociaux et être poursuivi en justice pour non-respect de la propriété intellectuelle ? Il devient en effet de plus en plus fréquent que les paparazzis attaquent les stars qui utilisent leurs photos sans autorisation. Décryptage.

Ce n’est sûrement pas quelque chose qui semble aller de soi, mais il arrive en effet que les paparazzis soient en position de force. Si une célébrité peut bel et bien porter plainte contre certains photographes qui auraient porté atteinte à leur vie privée, certains d’entre eux ont compris qu’il leur était également possible d’attaquer les stars elles-mêmes, en déposant une plainte pour toute photo de paparazzi utilisée par une personnalité publique sans mention des crédits photo.

Ce sont donc des dizaines de stars telles que Khloe Kardashian, Bruno Mars, 50 CentGigi Hadid ou encore Jessica Simpson qui se voient contraintes de payer des dommages et intérêts à ces photographes qui les ont pourtant photographié à leur insu, comme le rapporte Hypebeast. Il ne faut pas se méprendre :  impossible de faire valoir le droit à l’image au détriment de la propriété intellectuelle. Par exemple, si Khloe Kardashian est prise en photo par un photographe, l’image ne lui appartient pas, à partir du moment où celle-ci a été déclarée ou bien déposée dans une banque d’images comme l’AFP ou Getty.

https://www.instagram.com/p/BMW27JiDFw1/embed/captioned/?cr=1&v=12&wp=540&rd=https%3A%2F%2Fintrld.com&rp=%2Fstars-plainte-paparazzis%2F#%7B%22ci%22%3A0%2C%22os%22%3A1525.0000000000002%7D

La fameuse photo qui a valu à Bruno Mars un procès en justice.

Un droit dont les paparazzis profitent de plus en plus

Lorsqu’une star poste une photo prise par un paparazzi, celle-ci empêche ce dernier de vendre sa photographie ou d’en tirer davantage de profit puisqu’elle n’a pas acheté la licence de la photo et qu’elle la relaie à parfois quelques millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, qui verront l’image sur son profil plutôt que sur une autre plateforme.

Ce type de plainte est donc de plus en plus fréquent, d’autant plus depuis que les fans et amateurs de photographie se sont eux aussi mis à prendre des clichés de leurs idoles, pour pouvoir les revendre par la suite. Un véritable business, qui fera sans doute réfléchir les stars avant de poster la moindre image sur les réseaux. À titre d’exemple, Khloe Kardashian avait dû payer plus de 25 000 dollars pour un portrait d’elle et sa soeur Kim se dirigeant vers un restaurant à Miami, qu’elle avait publié sans l’autorisation du photographe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s