Objectif Lune : un petit pas pour l’homme, un grand pas pour le cinéma

À DÉCOUVRIR EN INTÉGRALITÉ SUR KONBINI EN CLIQUANT ICI

Extrait :

Du Voyage dans la Lune à First Man, retour sur les films les plus lunaires de la surface du cinéma. 50 ans après Apollo 11.

Le 20 juillet 1969, le programme spatial américain Apollo 11 permet à Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins de faire leurs premiers pas sur la Lune. Une avancée scientifique déterminante, censée démontrer aux yeux de tous la suprématie des Américains sur le monde. L’événement fut regardé massivement par des millions de téléspectateurs. 50 ans plus tard, cette découverte a profondément changé la vision que les hommes avaient de l’espace.

Le cinéma a été le premier à devoir perpétuellement s’adapter aux progrès techniques, afin de proposer des longs-métrages de science-fiction toujours plus futuristes. Du Voyage dans la Lunede Georges Méliès à First Man, la Lune fascine. Mais le regard qu’on lui porte a bel et bien évolué en même temps que nous. Adieu les Sélénites et les théories du complot comme celle relatée dans Les Premiers Hommes sur la Lune, où on apprend que les Britanniques auraient mis le pied sur la Lune avant les Américains. Retour sur cinq films, qui témoignent de la fulgurante évolution de l’astronomie et de la place de choix accordée à la Lune au sein de l’imaginaire collectif.

Cet article a été rédigé par Eléna Pougin, Lucille Bion, Aurélien Chapuis et Rachid Majdoub.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s