« Hollywood », la série qui met en scène ceux que le cinéma a longtemps mis de côté

La nouvelle série de Ryan Murphy sortie ce 1er mai sur Netflix revisite l’ âge d’or d’Hollywood et tend à mettre en lumière ses pratiques racistes, sexistes et homophobes.

À lire sur Marieclaire.fr en cliquant ici

Aperçu :

« Et si vous pouviez réécrire l’Histoire ? » annonçaient les images promotionnelles de la mini-série Hollywood, disponible sur Netflix depuis le 1er mai. Réalisée par Ryan Murphy, le prolifique scénariste et réalisateur à qui l’on doit entre autresNip/Tuck, ou American Horror Story, cette nouvelle série en sept épisodes propose une vision inclusive et féministe de l’âge d’or d’Hollywood – a contrario de la réalité sociale et culturelle de l’époque.

Pour ce faire, elle raconte les ambitions de personnages, certains ayant réellement existé, marginalisés aux prémices de l’industrie du cinéma américain, pour des « motifs » genrés, raciaux ou sexuels, encore sujets à discrimination dans l’industrie du divertissement à notre époque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s